À la UneActualitéÉconomie

Le ministère de l’Habitat résilie 475 contrats de réalisation de logements

Le ministère de l’Habitat de l’urbanisme et de la ville a annoncé ce lundi avoir résilié 475 contrats signés avec des entreprises réalisatrices de 19 160 unités logements de différentes formules.

Le département de Abdelwahid Temmar affirmé dans un communiqué publié sur le réseau social Facebook que les nombreux dysfonctionnements constatés dans la réalisation de projets du secteur sont à l’origine de la résiliation de 475 contrats de nombreuses entreprises nationales et étrangères. La même source précise que le plus grand lot de contrats résiliés a concerné les entreprises nationales.

La même source a affirmé qu’après un suivi minutieux effectué par le ministre de l’Habitat de l’urbanisme et de la ville et dans le cadre de réalisation du programme de logement de différentes formules, le ministère de l’Habitat a procédé à la résiliation de contrats d’entreprises contrevenantes.

« Les contrats ont été résiliés suites aux constatations faites par le ministre de l’habitat lors de ses différentes sorties sur le terrain ». Pour ce qui est d’entreprises nationales, le ministère de l’Habitat a résilié  470 contrats de réalisation de plus 19 160 unités de différentes formules à travers différentes wilayas du pays.

Le ministère a précisé que concernant la formule location-vente (AADL), six contrats ont été résiliés. « Six contrats de formule location-vente (AADL) portaient sur la réalisation de 4550 unités de logements dans trois wilayas du pays ont été résiliés », a détaillé le ministère.

Par ailleurs, le département de Abdelwahid Temmar a indiqué que concernant la formule logement public locatif (LPL), il a été procédé à l’annulation de 462 contrats portant sur la réalisation de 14535 unités de logement prévues dans 46 wilayas.

Pour ce qui est de la formule logement promotionnel public (LPP), le ministère a annulé deux contrats portant sur la réalisation de 78 logements dans deux wilayas.

Concernant les entreprises étrangères le ministère a affirmé avoir résilié cinq contrats. « 03 contrats portent sur la réalisation de 3750 unités de logement dans la formule de AADL et deux autres contrats qui étaient sensé réalisé 2480 unités en LPL dans deux wilayas », prise-t-on.

Il est a rappelé que plusieurs formules de logements ont connu un retard dans la réalisation à cause du non-respect de quelques entreprises réalisatrices des clauses du contrat. C’est le cas pour la formule AADL 2001 qui a connu un grand retard dans la finalisation des travaux, ce qui a pénalisé les souscripteurs.

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close