À la UneActualité

Après salsabil, Fatma zohra portée disparue à Oran !

La peur et l’angoisse se sont emparées d’une famille résidant au quartier de Saint-Eugène à Oran, avec la disparition inquiétante de leur fillette âgée de 14 ans, et ce, depuis le premier jour de la rentrée scolaire, soit mercredi 5 septembre.

La fillette en question F. Z. A. n’est pas rentrée au domicile de ses parents depuis le mercredi, elle devait se rendre à son établissement à 14h selon le témoignage de sa maman. Celle-ci a expliqué aux enquêteurs que son enfant a déjeuné à la maison, puis elle est sortie du domicile familial pour se rendre à son collège.
Selon les premiers éléments de l’enquête qui est toujours en cours, la fillette ne se serait pas présentée au CEM mercredi après-midi. Les parents, effondrés par cette disparition inquiétante, ont, via des chaînes de télévision privée, supplié et imploré le retour de leur fillette saine et sauve.
A l’heure où nous écrivons, les enquêteurs n’écartent aucune piste et poursuivent leurs recherches et toutes les pistes susceptibles de mener à retrouver la disparue en vie. Cette disparition inquiétante fait suite au drame qui avait endeuillé une autre famille oranaise, avec la disparition puis le meurtre d’une enfant de 9 ans, Salssabil, qui avait provoqué émoi et colère à Oran.
Depuis, la psychose s’empare des parents et l’on assiste souvent à des scènes en ville d’affolement dès qu’un enfant n’apparaît plus dans le champ de vision de sa mère ou de son père.

Source: Algerie360

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close