Sport

Arab C. : Quand les irakiens politisent le match face à l’USMA

Comme dit l'adage, «les arabes se sont entendus pour ne pas s'entendre». Alors que l'Union Arabe de Football (UAFA) a voulu relancer la compétition entre les nations arabes, la voici minée par les problèmes politiques.

Il y avait déjà l’absence du Qatar et du Yemen pour de vrais « problèmes » politiques avec leurs voisins, voici que l’on en découvre de nouveaux entre l’Irak et l’Algérie puisque les joueurs des Forces Aériennes de ce pays ont quitté leur rencontre contre l’USM Alger à la 70e minutes en reprochant aux supporters algérois de chanter un chant à la gloire de Saddam Hussein…

Les irakiens étaient dépassés sportivement par les algériens, menés facilement 2-0 (après une défaite 0-1 chez eux) et ont donc préféré sortir l’argument des tribunes au lieu d’aller au bout du match.

Les tribunes en Algérie sont un espace d’expression libre, on se souvient déja l’an dernier lorsque l’Arabie Saoudite s’était plainte d’une caricature dans les tribunes du stade de Ain M’lila.

Qu’elle sera la suite si il y’a un match entre un club algérien et un autre libyen au prochain tour ? Va t-on encore politiser le football ?
Source: dzfoot

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close