Sport

Slogans pro-Saddam: l’USMA condamné à verser 150 000 dollars

La Fédération arabe de football a annoncé, jeudi, des mesures disciplinaires contre l’USM Alger et le club irakien Forces aériennes pour les incidents survenus lors du match aller comptant pour la Coupe arabe des clubs, qui s’était déroulé le 9 septembre dernier au stade Omar-Hammadi à Alger.

La commission de discipline et d’éthique de la Fédération arabe s’est réunie dans la capitale tunisienne et a pris des sanctions contre les deux équipes, mais sans les dévoiler officiellement. Mais une source proche de cette instance a révélé que les deux équipes ont été condamnées à des amendes. Ainsi, l’USMA a été condamnée à payer à 150 000 dollars, à cause des slogans scandés par ses supporters au cours du match, en plus des feux d’artifice et les fumigènes lancés au cours de la même rencontre.
L’équipe adverse n’est pas sortie indemne, puisque la commission de discipline de la Fédération arabe lui inflige une amende de 100 000 dollars, en raison de son retrait du match avant la fin, et certains de ses dirigeants ont été également condamnés à une amende estimée à 20 000 de dollars pour avoir incité les joueurs à quitter le terrain.
Enfin, la Fédération arabe considère l’USMA comme vainqueur du match controversé par 3 buts à 0, alors que le match a été interrompu et l’équipe algéroise menait 2 à 0.
La même source a démenti les informations selon lesquelles la Fédération arabe de football aurait exigé au club algérien de présenter ses excuses aux Irakiens, refusant ainsi de conférer à ce conflit une dimension politique.
Pour rappel, les dirigeants du club irakien Forces aériennes, incité par le gouvernement de Bagdad, avaient menacé de se retirer de la Fédération arabe de football, si l’USM Alger ou le gouvernement algérien ne présentait pas d’excuses.
Privilégiant une logique d’escalade avec Alger sur cette affaire, le ministre irakien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Jaafary, avait demandé au gouvernement algérien de «clarifier sa position» au lendemain d’une rencontre avec son homologue algérien, Abdelkader Messahel, au Caire.

Source:Algeriepatriotique

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close