À la UneÉconomie

La viande blanche est produite à 90% par des privés

La filière avicole a connu depuis quelques années un développement très important. Ainsi, la valeur de production nationale de la viande blanche a atteint 155,5 milliards de dinars en 2017.

Selon le ministre de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Abdelkader Bouazghi, qui intervenait ce samedi lors d’une Journée Nationale d’Etude sur la Filière Avicole est prévue, que la valeur de production de la viande blanche est passé de 54,8 milliards de dinars en 2009 à 155,5 milliards de dinars en 2017 soit une peogression de 184%. La filière avicole participe à hauteur de 5% de la production du secteur agricole.
Concernant la production de la viande blanche, le ministre dira qu’elle est passée en 2009 de 2, 092 à 5,3 en 2017 soit une progression de 153%. L’élevage et la production de la viande blanche se fait à travers 1322 communes au niveau national, mais précise le ministre 1/3 (1,6 million de quintaux) de la production national est réalisé dans seulement 4 wilayas à savoir Batna, Sétif, Bouira et Medea.
Durant les dix dernières années, la filière avicole a enregistré un progrès de 10,3% dans la filière blanche et 6,2% des œufs destinées à la consommation.
Ainsi, M. Bouazghi souligne que l’Algérie a arrêté d’importer les viandes blanches. Par contre, rappelle le ministre, l’Algérie exporte quelques produits à savoir les œufs de consommation, les pattes des poules, vers notamment le Qatar, la Chine et le Vietnam.
M. Bouazghi dira encore que la valeur des importations des différents produits alimentaires pour la filière avicole ont connu une baisse remarquable durant les 3 dernières années, soit moins de 25%.
Par ailleurs, le ministre dira que le secteur avicole emploie aujourd’hui environ 500 000 personnes et 30 000 éleveurs.

PFA

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close